Sortie au Centre Pompidou

Le jeudi 29 septembre 2016, les élèves de premières et de terminales Littéraire ont pu profiter des derniers jours de l’exposition sur la Beat Generation au Centre Pompidou.

Suite à l’étude de ce courant artistique en cours d’anglais, ils ont pu découvrir les œuvres majeures et les principales figures de la Beat Genaration.

20160929_1241591
Le manuscrit de « Sur la route » de Kerouack

20160929_134455

20160929_132232

Publicités

Le P’tit Dudu- journal des lycéens

une-page-001

 

Une équipe renforcée, un beau bureau, de l’énergie et des idées : les journalistes du P’tit Dudu se sont mis au travail depuis la rentrée et nous présentent dès aujourd’hui un premier numéro spécial.

Le journal des lycéens de Duhamel sera consultable dans les annonces de l’ENT, sur le portail du CDI et une version papier aura  une place de choix  dans le kiosque presse du CDI, au même titre que les autres périodiques.

 

Les journalistes

Riadh Amimi,   Andrea  Badaire,  Livie Bonnet, Wiktor Chamiec,  Elsa  Chauvin,  Franck Cormier,  Margaux Echaubard-Peigné, Ambre El Fadi, Abdallah Jelassi,  Baptiste Lafeuille , Juliette Legrand,  Salomé Nabet,   Kelly Ribeiro,  Yéli Rouge,  Maureen Roux,  Laure Runser,   Vanille Thoyer .

S.J.

Dites aux loups que je suis chez moi de Carol Rifka Brunt (2015)

dites-aux-loups

Un vrai coup de cœur, un roman beau et triste dont on sort transformé…

Entre New York et sa banlieue milieu des années 80, C’est l’histoire d’une adolescente sensible, June, passionnée d’art, et de son parcours chaotique entre sa sœur qui la tyrannise, ses parents ennuyeux et absents..mais surtout de son oncle, peintre reconnu mais autour duquel, on entretient un secret….il est atteint du sida. Maladie dont le nom est encore tabou….

Je n’en dis pas plus. A vous de lire !

Barkhane

Don’t explain: un mini album qui a tout d’un grand

snoohjpg

Une pointe de Sara Vaughan, des  accents d’Amy Winehouse, des notes de Billie Holiday. La voix de Snoh c’est un peu tout ça à la fois, la noirceur et les frasques en moins !

Cet album , aux intonations soul/jazzy/R&B, sortit en avril 2016 des studios de Def Jam Records à Los Angeles, semble être la bande son d’un vieux film des années 50. Cette irano-suédoise découverte grâce à ses reprises sur sa chaine Youtube,  m’a littéralement fait voyager grâce à sa voix particulière digne des grandes divas de la Soul. Le tout avec des arrangements musicaux aux accents hip-hop et contemporain.

La première note du titre « Under the influence »saura charmer vos oreilles. « In your river », un second titre efficace et chaloupé, finira de vous convaincre du talent de cette jeune chanteuse.

« Don’t explain » est un album prometteur, et cette voix si particulière vous fera oublier la faiblesse de certains textes.

Place à l’écoute:

E.H.