Kinderzimmer

Le lundi, c’est lecture !

C’est Lucie R. de 1ère L qui donne son avis sur le roman de Valentine Goby.

kinderzimmerKinderzimmzer – Valentine Goby
En 1944, à Ravensbrück. Mila, 22 ans, est internée dans ce camp de concentration majoritairement féminin. A son arrivée au camp, elle découvre qu’elle est enceinte, ce qu’elle cache avec l’aide d’autres femmes. Malgré les conditions de vie dans le camp, sa grossesse se déroule normalement mais elle s’inquiète du devenir du bébé. Mila et ses amies vivent entre la faim, les privations, les blessures, les maladies, la présence constante de la mort, l’appel qui dure des heures à tenir debout, ne pas tomber, sous peine de coups, les sorties pour décharger les wagons, passer et repasser devant le même lac au fil des saisons, l’envie de boire son eau…

Mila accouche finalement en secret et sans bruit d’un petit garçon qui mourra deux mois plus tard, comme la plupart des bébés dans la kinderzimmer, sorte de pouponnière organisée dans le camp. Mila se verra confié « en échange » un petit garçon qu’elle emmènera avec elle quand on l’assignera à travailler dans une ferme jusqu’à la fin de la guerre.

J’ai beaucoup aimé ce roman plein d’émotions et de rebondissements. Mais il est difficile à lire car on imagine vraiment la souffrance de Mila. Ce récit tente de mettre des mots sur quelque chose que l’on ne pensait pas possible : la grossesse et la maternité dans un camp de concentration. Lucie R. 1ère L

Une réflexion sur “Kinderzimmer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s