Que faire pendant les vacances ?

Les vacances arrivent à grands pas et si vous avez peur de vous ennuyer, voici quelques idées.

  •  Aï Khanoum, une cité grecque en Afghanistan et les maximes delphiques à l’Expo, rue de la couronne à Pithiviers jusqu’au 24 novembre.

Pithiviers

  • Festival Livre O Coeur : premier salon du livre les 20 et 21 octobre, à la serre du jardin des plantes à Orléans. Rencontres avec de nombreux écrivains, éditeurs, artisans du livres. Des expositions, ateliers d’écriture…Vous pourrez aussi participer à l’élection du prix de la couverture de livre. Tout le programme ici.

livreocoeur

  • Spectacle étonnant à la médiathèque d’Orléans le 27 octobre à 15h et à 17h (gratuit).

Capuche de Victoria Belen Martinez . Solo de cirque, danse et marionnette, Capuche explore cette étrange envie, parfois, de disparaître. Non comme un tour de magie, mais plutôt comme une manière de se cacher, de ne pas montrer ses vraies envies, ses mouvements et sa peau, pour paraître, devenir un vêtement fantôme, une image sociale, un corps mouvant : être à l’abri du regard des autres pour pouvoir être soi et inventer un autre monstre, plus expressif, plus lyrique, plus grotesque. (source : CDNO)

Pour vous donner une idée du spectacle :

Si vous avez l’occasion d’aller à Paris, vous pouvez aller voir une exposition photos de Willy Ronis et une exposition du grand peintre Zao Wou Ki dont je vous ai déjà parlé il y a quelque temps ici. Et plus léger, pour les petits et les grands, à voir en famille ou seul en mode nostalgie, des expositions sur Peyo, le créateur des Schtroumpfs, et une autre sur les

À partir de 1985, l’artiste se plonge dans son fonds photographique et sélectionne ce qu’il considère être l’essentiel de son travail. La série de six albums, qui constituent ainsi son testament photographique, est au cœur de cette exposition. Les photos de Willy Ronis dressent un portrait à la fois intimiste et profond de la société et de l’époque d’alors. Elles permettent ainsi d’observer, de comprendre et d’apprécier les gens dans leur vie quotidienne. Des albums, ainsi qu’une série de films et de vidéos réalisés par l’artiste, complètent un parcours riche de près de 200 photos réalisées entre 1926 et 2001. (source : Mairie 20ème)

W Ronis

zao

  • Peyo– jusqu’au 28 octobre au Centre Wallonie-Bruxelles

A travers une riche sélection de documents rares, de planches originales jamais exposées et de textes inédits, l’EXPO Peyo, se propose de retracer le parcours artistique d’un artiste indispensable du 9ème art. Une exposition à ne schtroumpfer sous aucun prétexte ! (source : Centre Wallonie-Bruxelles)

426-visuel_horizontal_peyo_72dpi

  • Les Monsieur Madame au musée en herbe- jusqu’au 20 janvier au Musée en herbe. Une exposition-jeu destinée aux petits comme aux grands. Vingt artistes reconnus les accompagnent dans ce parcours atypique et coloré.  Le Musée en Herbe a donné carte blanche à plusieurs artistes contemporains de renom, qui envahissent le Musée et nous font découvrir leur réinterprétation des Monsieur Madame, qu’ils ont intégré dans leurs propres univers ! (source : Musée en herbe)
monsieru madame
Un petit aperçu :

Bonnes vacances à tous ! 

On se retrouve à la rentrée.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s